Logiciels de campagne : 7 outils

Dans cet article, on t’expliquait comment fonctionnent les logiciels de campagne, ces outils doués de pouvoirs prodigieux. Maintenant, comment choisir celui qui convient à tes enjeux ? Petit tour d’horizon des solutions présentes sur le marché français 🌄

Les logiciels basés sur les données

À côté des prestations habituelles de gestion d’une base de données, ces deux solutions proposent de mettre en place des cartes pour faire apparaître visuellement les données sur une carte.

Quorum :

est un outil complet Data + Mobilisation pour engager chaque citoyen sur le terrain dont le prix varie selon la taille de la commune

  • Gérer des contacts
  • Créer des campagnes mails et SMS
  • Cartographier son territoire
  • Cibler les bureaux de vote prioritaires
  • S’organiser avec son équipe

Echelle de prix :

dépends de la taille de la ville 3 000 votants= 60€/mois

eXplain :

la start-up qui avait développé le logiciel 50+1 (notamment utilisé par Emmanuel Macron) propose un pack spécialement conçu pour les municipales.

  • Gérer des contacts
  • Créer des campagnes mails et SMS
  • Cartographier son territoire
  • Cibler les bureaux de vote prioritaires
  • S’organiser avec son équipe

Ces logiciels basent leur code sur la gestion de la liste électorale. Celle-ci est centrale, l’objectif étant à terme d’être, comme lors d’une campagne américaine, capable de savoir avant même d’avoir frappé à une porte si l’électeur, qui habite derrière, nous est favorable ou pas.

CiviCRM :

c’est un CRM qui a l’avantage d’être open source et gratuit mais qui nécessite un peu de temps avant d’être utilisé correctement.

  • Gérer des contacts
  • Gérer des abonnements
  • Des campagne de mails

Echelle de prix :

gratuit

Digitalebox :

entreprise française plus adaptée aux petits budgets et aux campagnes locales

  • Des communications ciblées
  • Gérer les réseaux sociaux
  • Organiser des communautés
  • Outil collaboratif de collecte de dons
  • Gérer des événements
  • Créer, diffuser facilement et rapidement des newsletters
  • Organiser des données et contacts, réseaux sociaux, emails & SMS dans une base de données unique

Echelle de prix :

pour 10 000 emails et des tonnes de fonctionnalités, tu en as pour 199€/mois.

ecanvasser

fonctionne avec NationBuilder et est spécialement créé pour faciliter le porte-à-porte.

  • gérer les bases de données des électeurs
  • des outils de cartographie
  • des applications de prospection
  • des campagnes d’e-mails

Echelle de prix :

pour 5 000 emails et des tonnes de fonctionnalités, tu en as pour 49€/mois

Previoo :

simple d’utilisation, aucun logiciel à installer, très axé gestion de projet pour les militants dans la campagne. Facile pour les militants. Logiciel de communication politique.

  • Hiérarchiser vos données collectées
  • Gérer facilement le compte de campagne
  • Aucun logiciel à installer
  • Partager des dossiers avec l’ensemble de son équipe et des militants
  • Collecter de l’argent
  • Passer des appels

Echelle de prix :

pour 10 000 emails et des tonnes de fonctionnalités, tu en as pour 49€/mois

Il y en a principalement un, moins adapté pour les municipales, mais à connaître car incontournable !

NationBuilder

le plus connu et celui qui cumule peut-être le plus de fonctionnalités. Il nécessite cependant d’avoir une personne qui prend le temps de le prendre en main et qui le coordonne.

  • Gérer une campagne digitale mail
  • Connecter et faire une veille de tous les réseaux sociaux
  • Collecter des fonds via le site de campagne ou via des campagnes d’emailing performantes.
  • Gérer ta base de données
  • Créer un site joli en peu de temps

Echelle de prix

pour 9 000 emails et des tonnes de fonctionnalités, tu en as pour 239€/mois.

À retenir 🐝:

Franchement il y a de quoi s’y perdre dans tout ça, mais derrière quelques heures de recherche et un petit budget se cache peut-être la clé de la victoire. Mon tip c’est de demander à des communes de taille proche de la tienne ce qu’ils utilisent !

Table des matières

0 0 voter
Évaluer la ressource
1 Donner votre avis
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Membre
3 mois il y a

Bonjour ! Pour information explain n’édite plus d’outils pour les campagnes électorales (je le sais de source sûre, j’y travaille) depuis la fin des municipales et n’en éditera pas pour les prochaines élections 🙂

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Communication de crise

Tu es en campagne, à deux semaines du premier tour quand soudain un candidat adverse fait surgir des entrailles des internets une photo de toi et de ta meilleure amie en CM2 lors du carnaval de l’école. Le problème ? Le thème étant les 5 continents, quelqu’un de l’école avait trouvé de bon ton de vous teindre le visage de maquillage foncé pour représenter le continent africain (un black-face quoi).

Si tu n’es pas familier du concept lis ceci : https://www.liberation.fr/checknews/2017/12/19/pourquoi-le-fait-de-se-grimer-en-noir-est-associe-a-la-pratique-raciste-du-blackface_1617742

Il tweet la photo avec comme texte :
“Une député raciste c’est ça que vous souhaitez ?”
Le tweet buzz instantanément et votre stagiaire com vous préviens mais 2h plus tard.

Désolé, nous n'avons pas son numéro !