Semaine 1: Bienvenue !

C’est parti !

Plus attendue que la fin du Co-VID, plus suivie que la coupe du monde de foot, elle commence enfin!

Et oui, c’est le début de ta formation, et tu vas enfin tout savoir pour devenir un.e député.e incroyable et sauver notre démocratie. Joli projet non?

Pour te mettre dans de bonnes conditions, tout de suite: le programme !

 

Pour commencer en beauté, cette semaine tu auras:

  • Une Master Class de bienvenue avec un.e animateur.trice de folie, dans la quelle tu vas découvrir ton groupe mais aussi le cadre de la formation, son contenu, son intérêt, et où tu pourras poser toutes les questions que tu veux.
  • Un atelier pour comprendre ses freins, ses peurs, les relativiser en groupe et apprendre à les combattre.
  • Un mail pour t’inspirer et trouver des modèles, puis un autre avec deux liens pour reprendre les bases du fonctionnement de  l’Assemblée Nationale.
  • Et jeudi dernier tu as déjà du avoir un petit quizz (le cas pratique de la semaine) sur tes freins et tes peurs, pour les analyser et te visualiser dans l’image que tu veux donner de toi.

 

Evidemment, si tu as des questions ou que tu rencontres quelconque problème, n’hésites pas à contacter ton animateur.trice ou un.e expert.e Tous Elus.

 

L’anecdote de la semaine:

Les locaux de l’Assemblée nationale abritent une salle de musculation de 110 m², une salle de sport de 152 m², et un dojo de 93 m² accueillant des entraînements d’aïkido, de judo ou de karaté. Cerise sur le gâteau: à ces équipements du sous-sol s’ajoute également un sauna (surface non précisée). Malheureusement, à coté de ça l’Assemblée nationale française est la seule des démocraties modernes a ne pas avoir de crèche…

Communication de crise

Tu es en campagne, à deux semaines du premier tour quand soudain un candidat adverse fait surgir des entrailles des internets une photo de toi et de ta meilleure amie en CM2 lors du carnaval de l’école. Le problème ? Le thème étant les 5 continents, quelqu’un de l’école avait trouvé de bon ton de vous teindre le visage de maquillage foncé pour représenter le continent africain (un black-face quoi).

Si tu n’es pas familier du concept lis ceci : https://www.liberation.fr/checknews/2017/12/19/pourquoi-le-fait-de-se-grimer-en-noir-est-associe-a-la-pratique-raciste-du-blackface_1617742

Il tweet la photo avec comme texte :
“Une député raciste c’est ça que vous souhaitez ?”
Le tweet buzz instantanément et votre stagiaire com vous préviens mais 2h plus tard.

Désolé, nous n'avons pas son numéro !